Oct 22, 2011

Vers une Chimère sonore

Stage dʼécriture radiophonique de fiction à l'acsr

12-13 & 19-20 novembre 2011

Parce que du texte littéraire à l’écriture radiophonique il y a un monde ; parce que rares sont les auteurs qui écrivent directement en langage radiophonique ; parce que la rédaction d’un texte intermédiaire constitue souvent une étape indispensable dans la construction d’une fiction radio ; parce que le travail autour de l’adaptation nous paraît le plus à même de révéler les spécificités de l’écriture radiophonique : pour toutes ces raisons, nous placerons l’adaptation au cœur de l’atelier d’écriture de fiction radiophonique de l’acsr.

Les Cahiers du Cinéma faisaient paraître dans les années cinquante un article devenu célèbre depuis du critique français André Bazin sur la question de l’adaptation, « Défense de l’adaptation - Pour un cinéma impur ». Qu’il nous soit permis ici de reprendre ses mots et de les « adapter » à notre besoin, en remplaçant le mot cinéma par celui de radio – on obtiendra ainsi la meilleure définition de l’adaptation radiophonique que l’on connaisse : « Il ne s'agit pas ici de traduire, si fidèlement, si intelligemment que ce soit, moins encore de s'inspirer librement, avec un amoureux respect, en vue d’une fiction radio qui double l'œuvre, mais de construire sur le livre, par la radio, une œuvre à l'état second. Non point une fiction radio “comparable” au livre, ou “digne” de lui, mais un être esthétique nouveau qui est comme le livre multiplié par la radio. »

Les participants amèneront à l’atelier un texte de fiction de leur choix, qu’il soit de leur cru ou issu du patrimoine littéraire (au sens large). On s’interrogera ensemble, à travers divers exercices pratiques, sur les potentialités radiophoniques de chacun de ces textes, sur les différentes opérations de réécriture qui pourront précipiter leur métamorphose en « être esthétique nouveau », ainsi que sur les choix fondamentaux de mise en ondes que nous serons amenés à prendre en tant que réalisateurs pour donner naissance à cette « œuvre à l'état second » que Bazin appelle de ses vœux.

Le temps de l’atelier pourra être placé tout entier sous le signe du jardinage sonore : on pratiquera l’art du bouturage littéraire en terreau radiophonique, on alimentera un compost collectif qui viendra enrichir notre biotope sonore, on s’essayera à la culture ardue du bonzaï narratif, on s’initiera aux techniques de la greffe et de l’hybridation qui, si le temps le permet, contribueront à faire pousser sous forme embryonnaire, pour chaque participant, la chimère sonore que constitue toute fiction radiophonique.

+ + + 

Le nombre de participants : 10 personnes maximum

La période : les 12-13 et 19-20 novembre 2011

Où : à l’acsr - 49, rue St-Josse 1210 Bruxelles Tél:32(0)2 219 23 25

www.acsr.be    •      www.silenceradio.org

Inscription auprès de Clémentine avant le 2 novembre 2011 : atelier[at]acsr.be